GEEKKECH

Votre informaticien

Les anagrammes d’Etienne Klein

« Étienne Klein, né à Paris le 1er avril 1958, est un physicien français. Il est ancien élève de l’École centrale Paris et a obtenu un DEA de physique théorique. Il a par la suite effectué un doctorat en philosophie des sciences et il a obtenu une habilitation à diriger des recherches (HDR). »

Très grand scientifique, vous pouvez voir une de ses conférences sur le commencement de l’univers.

Je l’ai découvert en regardant le Bonus DVD « Ne rien trouver c’est faire une découverte » de la pièce de théatre exoconférence d’Alexandre Astier.

Revenons sur le sujet des anagrammes dont Etienne Klein est un expert 🙂
Surtout l’exemple que Klein avait donnée à Astier, Néant, vide et rien qu’on utilise souvent comme synonymes mais en réalité ils ne le sont pas …

Je n’ai envie de rien = Néant, vide et rien …

mais ce que je vais lister maintenant semble encore plus énigmatiques et plus attirant !

Une « étreinte » devient-elle « éternité » que dès lors « la vérité » est « relative », en commancant par celle qui a fait couler beaucoup d’encre :

L’accélérateur de particules = éclipsera l’éclat du créateur

Et puis,

 Le commandant Cousteau  = tout commença dans l’eau
 Albert Einstein  se métamorphose en « rien n’est établi »,
Leonard Bernstein  = l’art de bien sonner ,
Charles Baudelaire  = le labeur de sa chair ,
 Etre ou ne pas être, voilà la question  = Oui, et la poser n’est que vanité orale,
L’origine du monde, Gustave Courbet  = Ce vagin où goutte l’ombre d’un désir…
 L’origine de l’univers ?  = Un vide noir grésille
Merci …